On les ramène dans nos bagages et elles en profitent pour infester nos matelas. Dans les grandes villes les services d’hygiènes sont débordés. Mais il existe des pistes pour s’en débarrasser.

0